La fédération départementale du Front National Jeunes (FNJ’66) communique :

« Nous apprenons la venue ce week-end (les 19 et 20 mars) dans notre département d’Elsa di Meo, pour échanger avec les jeunes du Mouvement des Jeunes Socialistes’66 ( MJS 66 ) au « sujet du Front National ».

Si la venue d’Elsa di Meo, Secrétaire Nationale à la promotion et à l’action républicaine du PS, n’est en soi pas un évènement particulièrement important, l’objet de la rencontre l’est plus:

Le Parti Socialiste se fourvoie tellement dans les contradictions, les erreurs, les couacs, les fautes politiques, qu’il ne sait plus comment se trouver une cause à défendre. Le programme politique des socialistes est si vide que ceux-ci sont obligés de parler de nous.

Quel honneur !

Nous vous rassurons, au FNJ66, on ne parle pas d’eux, ils n’en valent pas la peine : l’échec total du Hollandisme est assez démonstratif. La peur de voir leur privilège s’envoler et leur emprise sur les esprits s’estomper prend le dessus sur tout projet de société et anime la haine consubstantielle à leur nature.

Conscient que cette réunion sera univoque et manquera un peu de contradiction, peut-être allons nous nous y rendre et engager un débat certes aporétique mais tellement réconfortant pour nous ».