Communiqué de presse du FNJ’66 :

Le Front National de la Jeunesse des Pyrénées-Orientales (FNJ’66) réagit aux persécutions des chrétiens d’Irak :

« Alors que nous apprenons aujourd’hui que le calife auto-proclamé d’Irak a exigé l’excision de toutes les femmes et la mort de tous les chrétiens, le FNJ’66 s’indigne du manque de réactivité de la part du gouvernement français et de la communauté internationale devant ce crime contre l’Humanité selon l’ONU.
Le FNJ’66 met en cause directement les impérialistes américains et leurs alliés ayant favorisé l’islamisme au dépend de la paix et de la stabilité régionale afin de combattre disent-ils un pseudo  » Axe du Mal « .
Si l’Occident ne se préoccupe guère du sort de la chrétienté orientale qui expire en silence, l’Histoire se chargera, elle, de juger tous les responsables.
Face aux incessantes persécutions, témoignons d’une France encore attachée au mérite pluri-séculaire d’avoir protégé ses frères d’Orient ».