Communiqué
– « La grande région de Toulouse, dont font partie les Pyrénées-Orientales, devra s’appeller « Occitanie », selon le choix de ses élus. Le Pays Catalan, fort de 1 000 ans d’Histoire, n’a jamais fait partie de ce territoire : il est humilié par cette décision inepte. Pour coordonner le mouvement d’opposition à cette annexion, le Comité pour le Pays Catalan a lancé une pétition populaire, titulaire de 3 000 signataires en 24 heures. Ce succès est encourageant, mais nous devons aller plus loin et obtenir un soutien massif, avant de placer nos grands élus face à leurs responsabilités, pour faire entendre haut et fort la voix catalane dans le débat territorial.

Vous êtes choqué(e) de l’imposition du nom « Occitanie » ? Vous dites « Oui au Pays Catalan » ? Signez la pétition sur www.ouiaupayscatalan.com.
Les résultats de cette pétition seront transmis au Conseil d’Etat, à la présidente régionale, Carole Delga et aux grands élus des Pyrénées-Orientales, soit Hermeline Malherbe, présidente du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, les députés Ségolène Neuville (1), Jacques Cresta, Robert Olive et Fernand Siré, ainsi que le sénateur François Calvet ».
//////////     //////////     //////////     //////////
(1) NDLR. A notre (humble) connaissance, Mme Ségolène NEUVILLE – Qui exerce les fonctions de secrétaire d’Etat en charge des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, dans le Gouvernement VALLS – n’est plus députée des P-O depuis… juillet 2014 !
Les parlementaires dans les Pyrénées-Orientales sont :
Pierre AYLAGAS (4ème circonscription des P-O), PS
Jacques CRESTA (1ère circonscription des P-O), PS
Robert OLIVE (3ème circonscription des P-O), PS
Fernand SIRé (2ème circonscription des P-O), LR/ Les Républicains
François CALVET (sénateur-maire de Le Soler), LR
Hermeline MALHERBE (sénatrice-présidente du Département des P-O), PS.