Communiqué de presse de l’ASPAHR – 26 décembre 2018

 

 

« L’ASPAHR condamne la dispersion d’une partie des « Collections de Saint-Cyprien »

L’ASPAHR déplore les ventes publiques réalisées les 7, 8 et 10 décembre derniers à Paris des « Collections de Saint-Cyprien », ensemble d’œuvres d’art acquises par la commune de Saint-Cyprien lorsque celle-ci était dirigée par M. BOUILLE. Ces ventes ont été organisées par la municipalité dirigée par M. DEL POSO, malgré l’avis défavorable de la Commission nationale scientifique des collections.

Ces collections, sans constituer un « musée de France », constituaient un patrimoine public sans équivalent dans le département dont la dispersion est autant un appauvrissement qu’une véritable défaite de la culture dans notre pays.

Les collections d’Arts premiers et asiatiques, sans être de tout premier plan, étaient des ensembles fournis dont la valeur artistique et pédagogique était indéniable et pouvaient profiter à la population, en particulier au public scolaire et aux plus jeunes, dans un esprit d’ouverture.

Les collections de tapisseries, fortes de dix-neuf pièces tissées pour la plupart dans les années 1950 à 1970 constituaient une série sans équivalent dans les Pyrénées-Orientales, avec pas moins de neuf pièces de Jean Lurçat, dont on connait les liens avec le Roussillon et une pièce exceptionnelle d’André DERAIN, l’un des peintres qui créa le Fauvisme avec MATISSE à Collioure en 1905.

Comme l’avait souligné la Commission nationale, ces collections auraient pu faire l’objet de dépôts auprès d’autres institutions culturelles du département si la commune n’entendait plus en avoir la garde. Au lieu de cela, la majorité municipale en a préféré la vente, pour un bénéfice financier peu important en regard de son budget et sans commune mesure avec la perte culturelle qui en résulte pour notre territoire.

L’ASPAHR déplore et condamne cette dispersion ».

Le bureau de l’ASPAHR.

_______________________________________________________________________________________
ASPAHR / Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Artistique et Historique Roussillonnais
21, rue Jean-Baptiste Lully 66000 Perpignan – E-mail : aspahr2017@gmail.com