Mardi 25 Juin 2013, l’Agglomération de Perpignan Méditerranée a présenté le projet européen iFreightMED-DC, auquel elle participe aux côtés de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Languedoc-Roussillon et du Pôle Economique Saint-Charles de Perpignan (PESC). Doté d’un budget de 2,67 millions d’euros, iFreightMED-DC est un outil d’amélioration de l’intermodalité logistique, voué à promouvoir de nouveaux services de fret ferroviaire en renforçant le réseau d’opérateurs et d’institutions du sud de l’Europe.

Le projet iFreightMED-DC, inclus dans le programme de coopération transnationale MED, a pour vocation de renforcer la compétitivité et la durabilité du transport intermodal et du fret ferroviaire, par l’ajout de nouveaux services aux dispositifs existants. Par un financement de 2,67 millions d’euros, fournis à 75% par le Fonds européen de développement régional (FEDER), cette ligne d’action comporte la création d’un groupe de travail régional, en charge d’évaluer la mise en place de nouvelles stratégies. Dans deux ans, la mise en commun des différents travaux, auxquels participent l’Italie, la Slovénie et la Croatie, aux côtés du Languedoc-Roussillon et de la Catalogne, donnera lieu à une approche globale. Les obstacles du réseau ferroviaire sud-européen seront listés, afin d’ébaucher des solutions aptes à favoriser une augmentation des flux. L’Agglomération Perpignan Méditerranée (PMCA), engagée dans la promotion économique de son territoire, prévoit de mettre à profit ce programme visant à promouvoir des infrastructures ferroviaires plus efficaces.

Cet objectif, inscrit dans le cadre général d’un futur réseau européen intégré, devra stimuler l’activité économique et favoriser les implantations industrielles. Perpignan, secteur géographique essentiel du Corridor ferroviaire méditerranéen, pourra équiparer ses possibilités avec les régions d’Europe centrale et du nord, plus avancées en la matière.

 

Lors de la présentation, le président de l’Agglo PMCA, Jean-Paul Alduy, a évoqué le « défi historique » de « l’économie logistique » de Perpignan Méditerranée, dans le cadre du réseau « Med ». Il a également souligné l’intérêt d’attirer davantage de marchandises vers la plateforme multimodale Perpignan Saint-Charles Conteneur Terminal, en provenance du port de Barcelone.
Ajoutées à Perpignan Méditerranée, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Languedoc-Roussillon et le Pôle Economique Saint Charles de Perpignan (PESC) ont répondu à l’invitation du Département du Territoire et du Développement Durable du gouvernement catalan, qui pilote ce projet, dont les conclusions seront communiquées en Juin 2015.

Photographies © Maxime Delaunay

De gauche à droite :

Bernard Fourcade, Président de la Chambre de Commerce du Languedoc-Roussillon.
Jean-Paul Alduy, Président de l’Agglomération Perpignan Méditerranée
Annabelle Brunet, Vice-Présidente de l’Agglomération Perpignan Méditerranée
Bruno Kothe, Co-Président de la Fédération Nationale des Transports en Languedoc-Roussillon.