(COMPTE RENDU D’ACTIVITE DU DEPUTE SEBASTIEN CAZENOVE)

A Paris 

A partir du lundi 27 juillet, les députés ont examiné, dans l’hémicycle et en seconde lecture, le projet de loi Bioéthique visant notamment à ouvrir la procréation médicalement assistée (PMA), prise en charge par l’Assurance maladie, aux couples de femmes ainsi qu’aux femmes seules. Sébastien Cazenove a porté plusieurs amendements sur ce projet de loi visant notamment à préciser les conditions du consentement des parties intéressées à la PMA et sur la sécurisation de l’établissement de la filiation des enfants nés de PMA réalisées à l’étranger. L’Assemblée Nationale a adopté le texte dans la nuit du vendredi 31 juillet.

Mardi 28 juillet après midi, les commissaires des affaires économiques ont auditionné Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la RelanceAgnès Pannier-Runacher, ministre déléguée, chargée de l’Industrie et Alain Griset, ministre délégué, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, sur les mesures de soutien en faveur de l’économie, le plan de relance associé et les éléments de relance économique à l’échelle de l’Union européenne.

Dans la soirée, le député Sébastien Cazenove s’est rendu à l’Hôtel de Matignon pour rencontrer Jean Castex, Premier ministre, pour un moment d’échange, avec les députés de la majorité de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, sur les problématiques régionales.

Mercredi 29 juillet matin, en application de l’article 13 de la Constitution, Sébastien Cazenove et les députés de la Commission Affaires Economiques (CAE) ont interrogé Philippe Mauguin qu’Emmanuel Macron, Président de la République, envisage de nommer dans les fonctions de président-directeur général de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAe).

Dans l’après-midi, la CAE s’est à nouveau réunie pour auditionner Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation sur les mesures de soutien à la filière mises en œuvre par le Gouvernement et sur le plan de relance du secteur. Le député a interrogé le ministre sur le dispositif d’accompagnement financier des arboriculteurs dans le cadre de la lutte contre la maladie de la Sharka affectant les pêchers des Pyrénées-Orientales.

En circonscription

Samedi 25 juillet 2020, le député a assisté à l’Assemblée générale annuelle de l’association départementale des maires, des adjoints et de l’Intercommunalité des Pyrénées-Orientales (AMF’66). Ancien directeur adjoint de l’AMF’66, Sébastien Cazenove était invité par Guy Ilary, ex maire de Tautavel, qui a passé dix-neuf ans à la tête de la structure. Le nouveau président élu par ses pairs est Edmond Jorda, nouveau maire de Sainte-Marie-la-Mer, septième président de l’association des maires du département depuis sa création, en 1947.

Vendredi 31 juillet (photo ci-dessus), Gérard Majoral, président de la Fédération Départementale des Groupes de Défense contre les Organismes Nuisibles des Pyrénées Orientales (FDGDON’66), Sandrine Chiron, Directrice, et Nicolas Bennes, inspecteur coordinateur qualité, ont échangé avec le député sur les missions du syndicat professionnel agricole au service de la santé des végétaux et de la protection de l’environnement. La fédération a notamment évoqué les enjeux de la lutte contre la maladie de la Sharka dans notre département. Cet entretien a permis d’approfondir la problématique de cette maladie, déjà abordée par le député en CAE, qui sollicitera une audience sur le sujet, dès la rentrée, auprès de Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.