Hermeline MALHERBE (PS), présidente du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, sénatrice des P-O, candidate à sa propre succession à la rentrée prochaine, en a assez des pronostics autour de sa personne concernant l’étiquette politique sous laquelle elle devrait se présenter, en septembre prochain, devant les grands électeurs : « Je suis socialiste, membre de la fédération catalane du PS, je ne comprends pas tout ce tintamarre autour de mes convictions. Elles sont les mêmes, que je siège au Sénat à Paris ou que je sois ici, en Pays catalan (…) ».

Dont acte.

Car en effet, ces derniers temps, une insistante (fausse) rumeur semblait indiquer que Mme MALHERBE se dirigeait vers une investiture de La République En Marche! C’est (donc) faux. Et archi faux. Qu’on se le dise.