C’est fait ! C’était annoncé depuis… La page Beaufils vient d’être tournée à la tête des centristes de l’UDI des P-O.

Réunis en fin d’après-midi de ce mardi 7 juin 2016, à Perpignan, les membres du Bureau de l’UDI des Pyrénées-Orientales ont choisi Fabrice VILLARD pour succéder à Nathalie BEAUFILS, adjointe au maire de Perpignan, à la présidence départementale de l’UDI.

On se souvient que Jean-Christophe LAGARDE, président national des centristes de l’UDI, lors des élections régionales de décembre 2015, avait imposé contre vents et marées la candidature de Fabrice VILLARD – ancien Directeur de Cabinet de Jean-Paul Alduy alors maire de Perpignan et président de l’Agglo PMCA (Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération) – à la 3ème place sur la liste Les Républicains conduite par Bernard DUPONT (LR), maire de Canet-en-Roussillon et 2ème vice-président de la Communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, et Fatima DAHINE, adjointe au maire de Perpignan, conseillère communautaire. Malheureusement, seuls les deux premiers avaient été élus.

Fabrice VILLARD est un fin connaisseur, voire un fin limier de la politique locale et, sur la scène politique départementale, il entend bien poser sa marque de fabrique électorale : « il ne se laissera pas, lui, ni marcher sur les pieds ni imposer une quelconque feuille de route par les caciques locaux d’une droite roussillonnaise vieillissante, à bout de souffle », tranchait déjà ce soir l’un de ses supporters. « L’heure du renouveau et du changement a sonné ! ».