Communiqué de presse.

 

« EELV pays catalan appelle à participer à la marche du 24 novembre, 14h place de la victoire à Perpignan pour dire STOP aux violences sexuelles et sexistes !
En effet, un an après //MeToo, la prise de conscience de l’ampleur des violences faites aux femmes reste timide, et la banalisation de ces violences par les institutions (policières, judiciaires, médicales) les médias et l’opinion publique est toujours hélas d’actualité.
Alors que les violences sexistes et sexuelles font partie du quotidien d’une grande majorité de femmes aujourd’hui en France, l’action publique énergique et durable fait défaut et tarde à mettre en place les indispensables politiques de prévention, de protection, d’accompagnement et de sanction.
Dans notre département, les associations accueillant les femmes victimes de violences sont saturées de demandes pour des cas de plus en plus difficiles et concernant des femmes de plus en plus âgées. Et malgré cette réalité, les subventions sont à la baisse réduisant ces associations à la mendicité.
EELV pays catalan exige que toutes les instances locales prennent conscience de de ces questions de violences faites aux femmes et se mobilisent par un plan d’action à la hauteur des enjeux ».