La suppléante d’Alexandre REYNAL – maire socialiste d’Amélie-les-Bains/ Palalda, conseiller départemental… – candidat à l’investiture du PS sur la 4ème circonscription des Pyrénées-Orientales dans le cadre de la succession à l’ancien maire d’Argelès-sur-Mer, Pierre AYLAGAS, qui ne se représente donc pas, est (bien) : Muriel SAIGNOL, discrète conseillère municipale d’Argelès-sur-Mer, chargée du Social et du Logement… et, surtout, cerise sur le gâteau, elle est employée à la Médiathèque de la Communauté de Communes Albères/ Côte Vermeille/ Illibéris (pour Elne) !

Muriel SAIGNOL est donc issue de ce formidable vivier local, LA fameuse Médiathèque, dans laquelle on trouve déjà : l’épouse du maire d’Argelès-sur-Mer, Maryse PARRA, employée ès-qualité de directrice, l’épouse du Directeur Général des Services de la mairie d’Argelès-sur-Mer (et futur Directeur du port), Bénédicte PARSI… et bien d’autres encore. Et encore.

Bref, comme dirait un élu de Port-Vendres, un certain Lionel NADAL, sans doute le plus visionnaire de la Côte, car il avait annoncé la couleur en prédisant cet avenir « média-thèque » : « La boucle est maintenant bouclée ! ».

Commentaire acerbe d’un élu argelésien « non assermenté » : « Avec Alexandre et Muriel, le PS ira convaincre les électeurs qu’il n’y a pas de copinage… A ce rythme-là, vous verrez que la circonscription la plus à gauche du département des P-O sera la première à tomber dans les bras du FN ! Quand il n’y a plus de transparence il y a comme on dit anguille sous roche… L’humoriste Fernand RAYNAUD aurait dit « Y’a comme un défaut ! ». Bref, il n’y a plus besoin de chercher l’erreur, c’est tellement gros ».