Dans le département des Pyrénées Orientales diverses anomalies ont été constatées lors du scrutin pour les élections européennes, anomalies importantes dues aux défaillances des services de l’Etat ou des communes :

« L’absence de bulletins de vote sur les tables a été constatée à Tautavel pour la liste du Printemps Européen menée par Benoit HAMON. Le mouvement Génération.s du département a dû par ses propres moyens acheminer les bulletins depuis la préfecture jusqu’à Tautavel , la mairie a réceptionné les bulletins à 13h seulement, la liste transnationale du Printemps Européen a réalisé un score de 1,25 % très en deçà de la moyenne départementale.
L’absence de bulletins de vote, également au bureau 906 de Perpignan, quartier de la Lunette qui vote traditionnellement à gauche, les bulletins n’ont été livrés et installés sur les tables qu’à partir de 11 heures 15, la liste du Printemps Européen n’a fait qu’un score de 2,19 % largement inférieur à ceux réalisées sur Perpignan et spécialement dans ce secteur.
Enfin sur un bureau de vote de la commune de Saint-André un militant de Génération.s Perpignan a constaté qu’à 17h 15 il n’y avait pas de bulletins au nom du Printemps Européen.

Il s’avère Génération.s a été la seule liste à avoir été victime d’autant d’anomalies dans le département et à l’évidence Génération.s a perdu des voix dans les Pyrénées-Orientales dans des secteurs de gauche. Par ailleurs ces anomalies ont eu lieu aussi dans au moins cinq autres départements.

Nous interpellons la Commission de contrôle pour savoir quelle a été son action sur le terrain. En effet, comment se fait-il qu’un gouvernement qui se veut efficace soit incapable d’organiser des élections au dessus de tous soupçons? Nous questionnons l’honnêteté du dispositif et il se pourrait que les conséquences de ces anomalies se traduisent par un recours au Conseil d’État et l’annulation des scrutins pour ces bureaux de vote.

Par conséquent nous sollicitons auprès des habitants des Pyrénées Orientales de nous faire parvenir toutes irrégularités dont ils auraient pu être témoin en envoyant un mail à : generation.s.perpignan@outlook.fr ou en téléphonant au 06.09.04.55.96

Malgré toutes ces difficultés nous tenons à remercier toutes celles et tout ceux qui se sont déplacé-e-s le dimanche 26 mai pour soutenir la liste du Printemps Européen. Nous continuerons avec eux à nous engager à la reconstruction d’une gauche écologique et du progrès social ».