Le centriste José Puig, maire de Claira et conseiller général sortant, et la maire sans-étiquette de Saint-Hippolyte Madeleine Garcia-Vidal, constitueront le binôme « de gauche » aux prochaines élections Départementales fixées à mars 2015, sur le nouveau canton de la Salanque.

L’UMP, de son côté, sur ce territoire, soutiendra la candidature du nouveau maire UDI de Saint-Laurent-de-la-Salanque, Alain Got.

Que feront de leur côté les Ferrand du Barcarès, père, mère & filles ? That is the question.

Sur ce canton, le FN de Louis Aliot sera inévitablement en embuscade, fort de ses gros scores électoraux réalisés lors des municipales et des européennes.