Communiqué de presse
Accord pour les Départementales 2015
entre EELV et PG66

Notre département est dans une grande souffrance sociale : taux de chômage record,  hausse inquiétante des précarités, inégalités face aux risques sanitaires et environnementaux. Or, les politiques sociales sont les compétences principales du département: revenu de solidarité active, plan gérontologique et allocation personnalisée d’autonomie, prestation de compensation du handicap, et les politiques d’accueil, d’accompagnement et d’insertion qui s’y rapportent.

Soucieux de faire de la solidarité et de l’égalité des territoires les piliers des politiques départementales, le Parti de Gauche 66 membre du Front de Gauche et Europe Ecologie–Les Verts (EELV) se rassemblent dans les Pyrénées-Orientales pour les prochaines élections départementales des 22 et 29 mars 2015.

Un accord a été signé sur des bases communes visant à proposer une autre politique citoyenne, écologique et sociale. Cette démarche s’inscrit dans la volonté de rassembler une Majorité Citoyenne en capacité d’offrir une alternative aux politiques d’austérité.
Pour le PG 66, il s’agit dans le cadre de la déclaration nationale du Front de Gauche du 17 décembre 2014 d’élargir le périmètre du rassemblement, et de promouvoir face à la crise systémique des solutions posant les jalons d’une autre répartition des richesses, d’une 6° République et d’une planification écologique.
Pour EELV Pays Catalan, il s’agit d’accompagner les initiatives citoyennes émergentes porteuses de solutions locales, de promouvoir la mutation écologique, sociale, et économique de la société, pour combattre les crises qui frappent la France et l’Europe.
Les candidats communs porteront à l’occasion des élections départementales devant les électeurs des objectifs programmatiques partagés, notamment sur les services publics, la solidarité et la cohésion sociale, la démocratie de proximité, la transition et la planification écologique, la diversification des activités économiques, l’économie sociale et solidaire, la politique de transports etc.

Abstention, perte de confiance dans les élu-es, gabegies financières… Les départements n’échappent pas à la crise démocratique que connaissent les institutions. Au-delà des échéances électorales, cet accord a vocation à s’inscrire dans une dynamique de renouvellement des pratiques politiques et démocratiques favorisant l’implication citoyenne. Ces élections seront une étape dans la construction collective.

Une conférence de presse aura lieu mercredi 28 janvier 2015 à Perpignan.

Pour EELV Pays Catalan                                                                 Pour le PG66

Agnès Langevine & Katia Mingo                                                                           Dany Benquet & Francis Daspe