Respirez un bon coup… De source généralement bien informée – mais non autorisée -, c’est un duo féminin qui aurait les faveurs du sénateur Jean Sol, tête de liste « Les Républicains » (LR66), pour l’accompagner dans la campagne électorale des Départementales des 20 & 27 juin 2021 : Carole Del Poso, sa suppléante à la Chambre Haute et épouse du maire de Saint-Cyprien, président de la communauté de communes Sud-Roussillon et conseiller départemental sortant (avec Armande Barrère en binôme) sur La Côte Sableuse ; et Valérie Loctin, talentueuse journaliste et communicante installée à Canet-en-Roussillon, à laquelle on doit entr’autre une partie de la belle victoire de Jean-Paul Alduy à la mairie de Perpignan, c’était en 1993, déjà.

Valérie Loctin avait eu l’idée géniale d’accompagner l’écurie Alduyiste avec le slogan « Perpignan-Oxygène », comme P-O en résumé. Alduy Jr était à ce moment-là conseiller général du canton 1 de Perpignan (Haut-Vernet), où il avait été élu en 1992. Puis successivement brillamment réélu maire de Perpignan jusqu’en 2009, sans oublier sénateur, président de l’Agglo… ça c’était dans le monde d’avant.

L’inimitable et incassable Pierre Desproges, artiste-comique, avait dit : « De même qu’il ne peut pas vivre sans oxygène, l’homme ne peut pas vivre sans femme ». Bien vu ! Alors, quand vous avez les deux… bingo !

En tout cas, la bannière « Perpignan-Oxygène » avait eu un succès fou dans l’opinion publique perpignanaise. Valérie Loctin va-t-elle rééditer l’exploit de 1993 ?… D’autant plus et d’autant mieux qu’en cette période de crise sanitaire liée au coronavirus avoir un renfort d’oxygène est vital… et pas qu’électoralement !

Pour conclure, laissons le mot de la fin à Bjork : « Chanter, c’est comme honorer l’oxygène ». La chorale arrive, on connait le refrain, vous pouvez envoyer la musique.

L.M.