Communiqué de presse.

 

 

EELV Pays Catalan demande l’arrêt des corridas

 

Alors que la feria de Millas prend le relais de celle de Céret, EELV Pays Catalan veut rappeler son hostilité, ainsi que celle d’une bonne partie de la population, aux corridas avec mise à mort pratiquées durant ces fêtes
La cruauté envers les animaux n’a pas d’excuse. Elle n’en a jamais eue. Elle en a d’autant moins aujourd’hui que nous connaissons mieux la psychologie animale. Et il est indécent de continuer à perpétrer ces tueries publiques au XXI° siècle.
Cette « tradition » n’en est pas une, tout au plus a-t-elle été importée du Sud de l’Espagne au XIX° siècle. Elle a substitué les « corre bous », courses et jeux traditionnels de nos vallées catalanes, sans mise à mort. Les éleveurs du Vallespir avaient trop d’estime pour leurs bêtes.
Corridas et férias, organisées par mimétisme exotique, ne subsistent que comme attraction touristique pour vendre l’image non authentique d’un sud plus intense à l’accent espagnol (féria, fiesta, corrida, tapas, bodegas et sangria). Résidents et touristes méritent mieux en offre culturelle et festive pendant l’été avec la mise en avant de notre riche patrimoine, de nos traditions et festes majors aux côtés des nombreux festivals en tous genres.
EELV Pays Catalan demande que la Catalogne du Nord suive les traces de la Catalogne du Sud et mette fin aux corridas avec mise à mort ».