Communiqué de presse.

A Perpignan, le 02 / 10 / 2017,

« Plusieurs groupes d’appui de La France Insoumise poursuivent la campagne d’action nationale sur les questions d’éducation à l’occasion de la rentrée scolaire. De nouvelles présences militantes sont prévues vendredi 6 octobre à Estagel (10h 30, sur le marché) et à Saint-Paul de Fenouillet (15h 15, à la sortie de l’école primaire), puis la semaine suivante devant les lycées de Perpignan (Lurçat, Picasso, Maillol).

Ce sera l’occasion de populariser les mesures immédiates pour pallier aux urgences que propose La France Insoumise.

  • la gratuité des cantines, du transport, des manuels et de matériels sans marques, des équipements et fournitures dans la voie professionnelle

  • des recrutements de professeurs, médecins scolaires, ATSEM, CPE à la hauteur des besoins éducatifs

  • l’ouverture de 1 000 classes à projets artistiques

  • l’abrogation de la contre réforme du collège et la fin des partenariats entre l’Ecole et le MEDEF

  • un plan de rénovation du bâti scolaire pour ne plus laisser nos enfants dans des locaux insalubres

Bâtir l’école du peuple porteuse d’égalité et d’émancipation est l’objectif de La France Insoumise. Pour y parvenir, des mesures plus approfondies sont contenues dans le programme de La France Insoumise, « L’avenir en commun », plus précisément dans le chapitre 6 intitulé « Le progrès humain d’abord ». »