Nous avons appris ce jeudi matin que Dominique SCHEMLA, élu de la Ville de Perpignan et vice-président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Metropole (PMM), s’était entretenu hier soir avec François LIETTA, président du comité départemental Les Républicains (LR) des P-O, pour lui signifier sa démission du parti.
Il se murmure par ailleurs que Dominique SCHEMLA réfléchirait à l’éventualité d’une  candidature pour les prochaines élections sénatoriales. Il aurait, dit-on, obtenu l’investiture de l’Union Centriste avec le soutien du mouvement des démocrates.
Le vice-président de PMM consulte autour de lui car il ne souhaite surtout pas apparaître comme un diviseur : « Bien au contraire, assure-t-on dans son proche entourage, Dominique SCHEMLA ne s’engagera dans les Sénatoriales que s’il a la certitude d’être un catalyseur au niveau des forces vives du département, que s’il a le soutien de collègues élus représentatifs et soucieux de redistribuer les cartes localement dans l’intérêt général ».