« Le Parti de Gauche’66 se félicite que les masques tombent avec le scandale « Panama Papers ». La mise en cause de proches du Front National dévoile le double jeu de ce parti se disant anti-système alors qu’il est impliqué dans des procédures visant à détourner l’argent dans les paradis fiscaux et à frauder le fisc.

La justice doit pouvoir faire toute la lumière sur ces affaires troubles afin que les condamnations qui s’imposent puissent s’effectuer au nom de l’intérêt général.

Le Front National appartient bien à l’ancien monde vermoulu. Comme les grandes firmes transnationales (FTN), le FN cherche à contourner le fisc. En fidèle gardien de l’oligarchie dont il partage les pratiques, le FN est impliqué dans toutes les collusions entre pouvoir politique et monde financier.

Le PG 66 lance campagne d’action en collant des affiches sur tous les panneaux d’expression libre de la ville de Perpignan. Les deux slogans de ces affiches résument bien la situation : « Front National : l’imposture ! » et « Stop à l’arnaque ! ». En effet, dans ces conditions, la posture du FN « Tête haute mains propres » éclate au grand jour comme une imposture ! ».