Deux jours de pluies en Ribéral et la vie s’arrête !

Un semblant d’intempéries sur la localité pézillanaise , un barrage de Vinça vide et pourtant nous voilà avec un passage à gué fermé depuis cinq jours et au-delà . C’est la situation que nous vivons en Ribéral, plus précisément sur le territoire des communes de Pézilla-la-Rivière et Saint-Féliu-d’Amont et Saint-Féliu-d’Avall.

Premier constat : deux jours de pluies « normales » et la Têt se trouve en crue très rapidement . Ne cherchons pas , M. Béton et Mme Urbanisation ont fait et continuent de faire leurs mauvais œuvres. A quel moment nos élus vont-ils comprendre que ce département est arrivé à saturation de constructions au point de faire trop rapidement dégueuler nos rivières ? Et quand elles ne rugissent pas, elles sont à sec au point de questionnement sur notre alimentation en eau potable. Stop aux résidences secondaires, stop à la bétonisation ! Le département des Pyrénées-Orientales est arrivé dans ses limites en capacité d’espace vital, bilan cruel mais ô combien réaliste.

Deuxième constat : entre ces 10 et 12 novembre, les indicateurs de crue* ont en effet montré que la Têt était le réceptacle d’une grande partie des eaux pluviales. Si ce fleuve était entretenu régulièrement sans les entraves imposées par les administrations préfectorales puritaines** nous n’en serions pas là.

Il faut savoir qu’ avant toutes interventions sur les cours d’eau, « la loi sur l’eau », devenue usine à gaz, impose des règles abracadabrantesques. Ainsi faut-il construire des dossiers épais pour demander autorisation à évacuer des milliers de tonnes de bois morts, dégager d’énormes bancs de sable-galets déposés par les crues ou simplement élaguer une végétation surabondante.

Depuis la tempête « Gloria » en date de janvier 2020, les lenteurs administratives sont encore présentes empêchant toutes actions de la part des services de la DIRSOT*** et du SMBVT****. Pour preuve, les photos suivantes, témoignent des inactions étatiques.

M. le Préfet des Pyrénées-Orientales, il est grand temps de secouer vos services (DDTM-OFB**) englués dans les paperasseries…

 

Freddy Rabasse, citoyen engagé (et enragé !)

 

*Service hydroreel, station Perpignan… https://www.rdbrmc.com/hydroreel2/station.php?codestation=459

**La DDTM : Direction Départementale des Territoires et de la Mer ; OFB : office français de la biodiversité

***DIRSOT : Direction Interdépartementale des Routes Sud-Ouest ;

****SMBVT : Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Têt.

 

 

Malgré la rapide décrue de la Têt , le passage à gué reliant Pézilla-laz-Rivière et les communes de Saint-Féliu est toujours fermé à la circulation !

Un passage à gué qui depuis le vendredi 12 novembre aurait pu être facilement dégagé avec un engin moderne

Oui mais voilà les restes de la tempêtes Gloria millésimés 2020 sont encore présents !

Faudra-t-il attendre encore pendant des années, l’autorisation des autorités pour agir ?…