Lettre ouverte à M. Macron, Président de la République…

 

Fin octobre M. le Président de la République, vous vous êtes adressé à la nation pour imposer un nouveau confinement. Vous avez prononcé cette phrase « Quoiqu’il arrive mi-novembre il y aura 9 000 personnes en réanimation ». Votre style est clair, les mots sont précis, « Quoiqu’il arrive » signifie dans votre bouche : que l’on confine ou non…

A la date du lundi 16 novembre, il y avait 4 880 personnes en réanimation ; et les données quotidiennes officielles marquent une baisse.

Vous avez été trompé, nous aussi.

Sur la foi de fausses statistiques (fournies par qui ?), vous avez imposé un 2e confinement mortifère, le coup de grâce qui tuera beaucoup de vos concitoyens. En effet, combien de suicides, de dépressions lourdes, d’enfants traumatisés (et bientôt illéttrés), de couples déchirés ?…

Je sais que votre cœur saigne, il vous appartient de mener l’enquête.

Regardez ce que faisaient les monarques de l’Ancien Régime : ministres embastillés, pendus, condamnés… Bien sûr, évidemment que je ne vous demande pas la mise au gibet de votre ministre de la Santé et/ ou autres, c’est-à-vous de  nous dire Qui est responsable d’une situation qui, jour après jour, dégénère en drame national, en partie à cause de statistiques erronées, trompeuses ?
Je vous demande une enquête. On ne plonge pas la 5e puissance économique mondiale, sur la foi de chiffres fantaisistes, impunément.

J’attend votre réponse (et vos excuses devant la nation… ou de ce qu’il en reste).

Dr Jacques Vouzelaud

 

*Les Etats-Unis d’Amérique sont entrés en guerre sur la foi de mauvaises informations concernant les « armes de destruction massives », mais il s agissait d un complot… bien entendu ce n’est pas notre cas ici ! Un conseil si je peux me permettre : surtout ne regardez pas le documentaire hold-up, surtout pas !