Communiqué

 

 

« Avec la CFDT… construisons demain

Depuis le début du confinement, l’Union départementale CFDT des Pyrénées-Orientales et ses syndicats ont continué leur travail de soutien aux salariés, retraités, demandeurs d’emplois et toutes celles et tous ceux qui en ressentaient le besoin.
Pour exemples, concernant les grandes surfaces, le syndicat des services a interpellé le Préfet pour faire respecter la distanciation sociale, le syndicat INTERCO 66 est intervenu auprès des collectivités locales pour la sécurité et la santé des agents…
Au niveau de l’UD, la Secrétaire générale, Conception Vidal-Hernandez, assure une permanence téléphonique quotidienne qui permet de ne pas laisser les salariés dans l’incertitude des nouvelles mesures qui président aux destinées du monde du travail actuel.
Les consultations juridiques grâce à l’engagement des conseillers de la CFDT ont été assurées pour faire face aux nouvelles problématiques générées par la crise sanitaire.
Dans les entreprises, le dialogue social se poursuit. Des négociations autour du droit de retrait, du chômage partiel, du télétravail, des congés ont régulièrement lieu dans le public comme dans le privé.
Des avancées notoires ont été obtenues par la Confédération CFDT telles que l’annulation des jours de carence dans les fonctions publiques, la reconnaissance des pompiers, des policiers et des éboueurs comme personnel prioritaire pour l’accueil des enfants, l’obligation d’un accord collectif pour imposer des congés payés, l’élargissement de l’activité partielle aux salariés du particulier employeur at aux assistantes maternelles, la suspension de la réforme de l’allocation logement, la prise en charge par l’assurance chômage des salariés démissionnaires, la mise en place d’une prime exceptionnelle à destination des plus fragiles.
Maintenant la CFDT a le regard tourné …vers le déconfinement !
Nous vivons une période complexe et angoissante pour une grande partie de nos concitoyens, dans ce contexte la CFDT attend plus de concertation de la part de l’Etat avec les organisations syndicales, ce qui n’est pas vraiment le cas aujourd’hui.
Pour éviter les tensions après la crise sanitaire, la CFDT demande une reconnaissance des salariés les plus exposés à la crise.
Dans ce contexte, le dialogue social est la clé de la réussite de la reprise de l’activité.
Et pour la sortie de crise, la CFDT préconise, outre « un diagnostic des enseignements de la crise dans tous les domaines, l’établissement d’un modèle que nous voulons construire par une conférence écologique et sociale du pouvoir de vivre » selon Laurent Berger, Secrétaire Général de la CFDT.

Comme l’ensemble des syndicats, la CFDT a marqué le 1er mai 2020 en mode « confiné », sous la forme d’un relais numérique intitulé 1e mai #construisonsdemain avec des échanges sur les réseaux sociaux …largement suivi pour les Pyrénées-Orientales sur le FB de Conception Vidal-Hernandez (FB Conception Hernandez)
Le 1er mai 2020 était unitaire pour les syndicats réformistes, CFDT, CFTC, UNSA et FAGE, le syndicat des étudiants ».
-Infos-contact Conception Vidal-Hernandez, UD CFDT 66, 04 68 50 77 50, udcfdtdespo@gmail.com