Communiqué

« Le télétravail dans la durée ?
Le coronavirus aura poussé de nombreuses entreprises du Pays Catalan, à développer le « travail à distance » pour maintenir l’activité

 

Cela concerne essentiellement les secteurs du tertiaire, mais cette mutation doit durer dans le temps, car les avantages sont nombreux.
Notre territoire doit penser à l’après-confinement; une organisation, plus flexible, pour les employeurs et les salariés.
Le mouvement #AgissonsPaysCatalan suggère de développer ce mode de fonctionnement trois à quatre fois par mois au début, et progressivement beaucoup plus.
Certaines études démontrent que la productivité et la qualité du travail ne sont pas impactées.
Tout est une question d’organisation et de trouver un lieu chez soi, adapté au télétravail.
Notre proposition est bénéfique sur plusieurs aspects, elle permettrait de désengorger Perpignan, une journée dans la semaine et donc de réduire la pollution dans la préfecture des P-O.
L’obligation de rester chez soi, à démontrer que nous étions responsables des effets néfastes sur la planète. La faune et la flore ont repris leur droit dans de nombreux endroits. L’activité humaine doit être beaucoup plus maîtrisée.
Autre atout non négligeable, que nous avions mis en avant lors d’un colloque à Opoul-Périllos sur la ruralité, le « travail à distance » est un bon moyen de maintenir un peu d’activité dans nos villages. Pour cela, il faudra un débit internet de qualité pour tous, ou développer des espaces de coworking dans les mairies ou dans nos anciennes « caves coopératives », qui méritent un autre destin, qu’une destruction.
Prochainement, il sera nécessaire de se poser les bonnes questions et de ne plus reproduire les erreurs du passé ».