En tant que témoins de l’actualité locale, 160 praticiens des hôpitaux publics des Pyrénées-Orientales ont cosigné un courrier qu’ils viennent d’adresser aux quatre députés* et deux sénateurs** des P-O. Les récents accords du Ségur de cet été, leur application et leur suivi ont généré incompréhension, découragement et colère chez une majorité des praticiens hospitaliers, en France et dans notre département

 

Les points de désaccord soulevés dans ce courrier ont généré des interpellations de notre ministre par les réseaux sociaux des actions ponctuelles de communication par les praticiens dans différents hôpitaux, des relais dans les médias, une pétition en ligne qui a recueilli plus 35 000 signatures, l’adoptions de motions par les commissions médicales de plus de 350 établissements hospitaliers universitaires ou non et enfin par, un mouvement illimité de grève soutenu par les organisations syndicales majoritaires de praticiens hospitaliers depuis le 11 janvier.

« Malgré cela, le ministre de la Santé, M. Véran, reste sourd et obstiné, fermé à toute discussion : à l’heure où l’Hôpital a suscité tant d’applaudissements de la part de nos concitoyens, à l’heure où ce service public est mis à rude épreuve et développe tant de prouesses pour combattre la COVID et les autres pathologies habituelles, cette absence d’écoute fait particulièrement mal. A terme, il risque de causer beaucoup de fracas, pour l’Hôpital, pour les patients, pour la confiance dans les autorités et les élus. C’est dans ce contexte que nous nous sommes rapprochés de nos élus locaux et leur avons remis cette lettre collective signée par 160 médecins et pharmaciens des hôpitaux de Perpignan, Prades et Thuir »

 

CP courrier 160 praticiens hospitaliers aux parlementaires des PO

 

160 médecins hospitaliers pyrenees orientales contre le Ségur

 

*Les quatre députés des P-O : Sébastien Cazenove (La République En Marche/ LaREM), IVe circonscription ; Laurence Gayte (LaREM), IIIe circonscription ; Romain Grau (LaREM), Ire circonscription ; et Catherine Pujol (RN), IIe circonscription.

**Les deux sénateurs des P-O : François Calvet (Les Républicains/ LR) et Jean Sol (LR).