Louis ALIOT (Rassemblement National/ RN), député de la 2e circonscription des P-O, conseiller municipal et communautaire d’opposition de Perpignan), communique :

 

« Nouvelles coupures d’électricité à Perpignan par la CGT. La CGT doit cesser ses actions inutiles qui nuisent à tous et à leurs revendications

 

Plusieurs milliers de Perpignanais se réveillent encore ce matin sans électricité après la précédente journée de mobilisation contre la réforme des retraites.
Les irresponsables cégétistes, soutenus par leur patron Philippe MARTINEZ, ont surpassé leur droit légitime à faire grève en mettant dans l’insécurité les Perpignanais qui se préparaient à partir au travail, à accompagner leurs enfants à l’école ou encore plus grave, en mettant en danger les plus fragiles d’entre nous, personnes âgées et malades.
Ce dernier a, sur tous les plateaux tv et radio, revendiqué et approuvé ces coupures sans se soucier une seconde des dommages collatéraux humains et économiques.
Après avoir appelé à voter Emmanuel MACRON en 2017 pour faire barrage à Marine Le PEN, pour les Français en général et les Perpignanais en particulier, la CGT c’est la double peine ! ».