Jacques Cresta (PS), député, conseiller régional, « vient d’apprendre, ce mardi matin, à l’Assemblée Nationale, la mort hier au Nord Mali de l’adjudant-Chef Dejvid Nikolic âgé de 45 ans, qui appartenait au 1er régiment étranger du génie (Gard). Il se trouvait en mission de reconnaissance dans la région d’Al Moustarat et a été victime, hier, d’une attaque suicide.

Il s’agît de la neuvième disparition d’un soldat français dans le cadre de l’opération Serval, où l’armée française est engagée aux côtés de l’armée Malienne et des forces des Nations Unies, afin de lutter contre les groupes terroristes qui déstabilisent la région et se trouvent aux portes de l’Europe.

Le parlementaire adresse ses condoléances à sa famille comme à ses proches et a une pensée pour les deux autres soldats grièvement blessés dans cette attaque ».