« Ce week-end Perpignan a perdu un grand Monsieur de la vie politique locale…

Henri Carbonell s’est éteint dimanche après avoir mené avec toute la force et le courage qu’on lui connaissait, son ultime combat contre la maladie.

Le groupe UMP est endeuillé de la disparition de celui qui fut au sein de l’Assemblée Départementale, l’un de ses principaux représentants, une véritable figure de la vie politique perpignanaise : charmeur et éloquent orateur, faisant toujours preuve d’une grande acuité, vis-à-vis de la scène politique dont il était tout à la fois acteur et volontiers spectateur.

Henri Carbonell va beaucoup nous manquer. Il était et demeurera de ces rares personnalités politiques pour qui, la seule véritable étiquette, bien plus que le logo d’un parti, était avant tout la relation de proximité qu’il savait mieux que quiconque instaurer entre lui et ses administrés.

A son épouse Madeleine, qui fut elle-même notre collègue au Conseil général au début des années 2000, ainsi qu’à toute sa famille, le Groupe des conseillers généraux UMP – Jean Rigual, Mauricette Fabre, Richard Puly-Belli, Jean Sol, Jean-Claude Torrens et Véronique Vial-Auriol, ainsi que les collaborateurs du groupe  Eric Touron et Danielle Wiedmann – présentent leurs plus sincères condoléances ».