La préfecture des P-O à Perpignan communique :

 

« Comme chaque année, des contrôles du respect de la chaîne du froid lors du transport des denrées alimentaires par les professionnels dans le cadre de leur activité, ont été programmés pendant la période estivale.

Ces vérifications, réalisées avec la participation de la formation motocycliste de la Police Nationale, auront lieu de manière régulière sur les axes routiers à proximité des libre-service de gros. Ils permettront de s’assurer du respect des règles de conservation des denrées réfrigérées et surgelées achetées au cours de leur transport.
Il convient de souligner la dangerosité d’une rupture de la chaîne du froid. Toute élévation de température provoque et accélère la croissance microbienne et réduit la durée de vie du produit. Un produit sain peut alors devenir un produit à risque. La rupture de cette chaîne implique des risques d’intoxication alimentaire.
Selon le type de produits réfrigérés, il y a rupture de la chaîne du froid dès que la température indiquée sur l’étiquette est dépassée. Selon la réglementation, les températures des produits réfrigérés non préemballés varient entre + 2° C et + 8° C.
La survenue d’une intoxication alimentaire dans un établissement serait extrêmement préjudiciable pour son exploitant, qui plus est, dans la période de grande fragilité due à l’épidémie de la Covid-19, que connaissent actuellement les entreprises.
Une première opération de vérifications s’est déroulée mercredi 3 juillet 2020 de 6h 30 à 9h. Cette première opération, à visée pédagogique, a été l’occasion de rappeler les règles aux professionnels et de les sensibiliser à la sécurité alimentaire.
Les températures des denrées alimentaires transportées dans 64 véhicules ont été vérifiées. Un rappel de la réglementation sera adressé à 11 professionnels pour lesquels les conditions de transport n’étaient pas conformes, quatre d’entre eux ont été invités à s’équiper en caisses isothermes et plaques eutectiques avant de poursuivre leur trajet.
Pour la sécurité des consommateurs et des entreprises, les denrées alimentaires doivent être transportées dans de bonnes conditions d’hygiène et avec un équipement adapté pour respecter la chaine du froid ».

 

Pour en savoir plus :
https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Temperature-de-conservation