(Communiqué)

 

« Chers (ères) amis (es),

2020 vient de se clôturer, une année bien dure pour nous tous, à cause de la pandémie « COVID-19 ».

Celle-ci a démontré la fragilité de notre économie, et la nécessité de privilégier le « local » à travers les décisions ou les circuits courts.

Durant cette année, nous avons été à vos côtés, demandeurs d’emploi, artisans, agriculteurs, commerçants, travailleurs indépendants, pour trouver des solutions afin de limiter l’impact économique, sans négliger l’aspect sanitaire.

Nous avons suggéré l’annulation de la «redevance terrasse» pour les restaurateurs, une «année blanche » pour les professions libérales et interpellé notre 1er ministre, pour sauver l’économie de nos Pyrénées-Catalanes.

Cette année mortifère ne doit pas nous faire oublier les prochaines échéances électorales de juin 2021, importantes pour le Pays Catalan.

Face aux partis nationaux qui ont échoué localement, notre mouvement #AgissonsPaysCatalan, est une alternative crédible. Après avoir obtenu une trentaine d’élus lors des dernières municipales, nous voulons continuer à insuffler le renouveau.

Certains(es) candidats(es) se cacheront derrière la politique nationale, pour masquer le vide de leur programme. Depuis quatre ans, nous vous suggérons des propositions locales, selon les compétences de nos institutions.

L’emploi sera la clé de cette campagne électorale. Même si ce n’est pas une compétence directe du Conseil Départemental, nous pouvons participer à la réduction du chômage sur notre territoire. Valorisons, formons sur les métiers en pénurie de main d’œuvre et redonnons un sens au A (activité) de RSA.

La politique touristique doit être revue et se tourner progressivement vers de la qualité, sur plusieurs saisons.
La « mission Racine » est définitivement obsolète, contribuant peu à la richesse de notre territoire. Notre culture, notre patrimoine, nos espaces verts, notre agriculture sont des atouts supplémentaires pour enrichir notre offre touristique.

Notre ruralité devra se désenclaver pour que nous puissions maintenir de l’activité, avoir du haut débit et ne pas perdre l’ensemble des services publics, comme nos médecins.

Notre catalanité, ciment commun à nous tous, doit être davantage assumée car elle est un gage de qualité, d’ouverture et d’Histoire.

En route vers les départementales 2021 ! ».


#AgissonsPaysCatalan
www.agissons.org |