Communiqué de presse.

 

Campagne d’action sur les retraites de l’AGAUREPS-Prométhée : mener la bataille des retraites pour renverser la Table !

 

 

« Dans le cadre des « Assises itinérantes de la Table renversée » qu’elle a lancées depuis le mois de mai 2018, l’AGAUREPS-Prométhée organise dans les Pyrénées-Orientales une campagne d’action.
L’année 2019 sera celle du combat pour les retraites. L’AGAUREPS-Prométhée, qui en fait une ardente priorité, lance dès à présent un travail d’alerte. La majorité du Président Macron envisage en effet une réforme qui constituerait une nouvelle étape dans le processus de démantèlement du pacte républicain et social en cassant encore davantage le système solidaire de retraite par répartition.

La visée ultime est bien sûr d’arriver à un système par capitalisation. Pour y parvenir, le gouvernement va donc biaiser et enfumer, utilisant des étapes intermédiaires qui remettront en cause la logique par répartition, tout en se défendant d’utiliser le mot capitalisation. Il s’agira de détruire les garanties collectives, pour les remplacer par une logique d’individualisation. Le but est de livrer au marché et à la spéculation les sommes gigantesques des cotisations qui y échappent pour l’instant, car affectées immédiatement au paiement des pensions.

Dans ce combat collectif, l’AGAUREPS-Prométhée prendra toute sa part, notamment dans le cadre des « Assises itinérantes de la Table renversée ».
Fidèle à son travail de pédagogie et d’anticipation, sa dernière Lettre du mois est un numéro spécial entièrement consacré.
Fidèle à son activité militante de terrain, une série de réunions publiques seront organisées dans les Pyrénées-Orientales :

  • Perpignan mercredi 28 novembre (salle des Libertés),
  • Thuir mercredi 19 décembre (MJC),
  • Argelès-sur-Mer vendredi 18 janvier (Foyer),
  • Canet-en-Roussillon jeudi 24 janvier (Capitainerie),
  • Ille-sur-Têt jeudi 7 février (Henri Demay La Catalane),
  • Cerdagne mercredi 13 février,
  • Prades (à définir).
  • Elles seront intitulées « Retraites : un combat politique pour un enjeu de civilisation ».
    Fidèle à sa mission d’intellectuel collectif, un diaporama sera mis à disposition de celles et ceux qui voudront défendre les retraites.
    Fidèle à son travail de diffusion des causes d’intérêt général, une pétition sur internet exigeant la retraite à 60 ans à taux plein pour tous pourra être signée ».
    https://www.change.org/p/emmanuel-macron-p%C3%A9tition-pour-une-retraite-%C3%A0-taux-plein-%C3%A0-60-ans?fbclid=IwAR1GFK4Iu6p8-eRKqYGFCbeYDvBo7pDeVegZnuJUN1viVZLVSG7W-Cspqlw