Ségolène Neuville, Vincent Rouvet, Renée Soum et Gérard Bapt.

Récemment, le député de la Haute-Garonne Gérard Bapt (PS), rapporteur des comptes de la Sécurité sociale, accompagné de la députée de la 3ème circonscription des Pyrénées-Orientales, Ségolène Neuville (PS), par ailleurs conseillère générale et médecin hospitalier, ainsi que de Renée Soum (PS), ancienne députée et présidente-fondatrice du GESA, ont été reçus par Vincent Rouvet, directeur de l’hôpital de Perpignan.

Gérard Bapt s’est particulièrement intéressé au « DIM » (Département d’Information Médicale) qui gère l’information de santé des patients, la confidentialité étant assurée par le directeur du centre hospitalier et de la CME (Commission Médicale d’Etablissement).

Le DIM assure le codage de l’information médicale. Il a un rôle actif du dans le système de santé : « il met les outils statistiques d’analyse au service du patient qui doit toujours être l’élément central », comme l’a rappelé le médecin responsable du secteur.

Gérard Bapt devait conclure cette visite en insistant sur « l’attachement du gouvernement Ayrault à l’hôpital public, pôle d’excellence et d’universalité des soins » (…) ».

Vincent Rouvet, Gérard Bapt et Ségolène Neuville à la rencontre du personnel de l’hôpital de Perpignan.