(Communiqué)

 

« Suite aux résultats des élections départementales et régionales, nous exprimons nos craintes en raison de la réélection des mêmes dirigeants tant au niveau de la Région Occitanie que du Département des Pyrénées-Orientales, au regard des actes accomplis et positions exprimées vis à vis du séparatisme catalan dans notre région et notre département par les élus en question.

Nous constatons par ailleurs que certaines élues du parti LR connues pour être des soutiens aux délinquants catalans vont faire, pour leur part, leur entrée au CD 66.

Nous espérons que la libération des séparatistes catalans va ramener tous ces élus français à la raison et qu’il n’est pas dans leur intention de les faire venir parader en France ».

 

Association Catalunya peuple d’Espagne (Groupe France)