Communiqué de presse.

 

« Soutien aux mobilisations du 9 octobre en Occitanie

 

Les  organisations syndicales CGT, FO, Solidaires, FSU, FIDL, UNEF et UNL appellent les salariés, les retraités et les étudiants à une journée d’action et de manifestations ce mardi 9 octobre.
Les élus communistes et apparentés de la Région Occitanie apportent tout leur soutien à cette mobilisation.
Depuis 2017, le Président de la République et son Gouvernement restent sourds aux attentes populaires de hausse du pouvoir d’achat, d’amélioration des conditions de vie et de travail.
Ils organisent la destruction de notre modèle social, avec de terribles régressions annoncées à travers les prochaines réformes de l’assurance-chômage, de la protection sociale, des retraites, de la fonction publique, etc.
Pourtant, en cette rentrée, l’édifice présidentiel craque de toute part. Les scandales se multiplient, les ministres quittent le navire, les petites phrases témoignent tout le mépris de ce Président coupé du monde pour les Français les plus en difficulté.
Dans ce contexte, réussir une forte mobilisation est essentiel pour donner le coup d’envoi d’un automne social combattif et ainsi remettre les pieds sur terre à Emmanuel Macron en le contraignant à répondre aux aspirations du plus grand nombre.
Les conseillers régionaux communistes et apparentés appellent à participer le plus largement possible aux manifestations de ce 9 octobre. Ils s’engagent au quotidien pour la construction de solutions collectives visant à augmenter les salaires, les retraites et pensions, à construire de véritables services publics de proximité, en particulier dans la santé, à garantir l’égalité d’accès à l’éducation, l’égalité territoriale et une politique de transport public qui réponde aux enjeux d’écologie et de mobilité de notre époque. Cela passe par la mise à contribution de la finance et du grand capital en organisant un autre partage des richesses ».