Communiqué de presse.
« Le Conseil Régional Occitanie a voté ce vendredi 22 juin en Assemblée plénière le vœu proposé par les quatre élus de La France Insoumise portant sur le projet de gazoduc. Dans ce vœu, les élus Insoumis demandaient à ce que le Conseil régional Occitanie se prononce contre la réalisation de ce projet de gazoduc STEP qui doit passer par les Pyrénées-Orientales et l’Aude pour acheminer le gaz algérien via l’Espagne dans le reste de l’Europe. Le vœu a recueilli la totalité des suffrages exprimés, soit 79 votes favorables (pour 44 abstentions et 19 ne prenant pas part au vote).
Les Insoumis des Pyrénées-Orientales se félicitent de ce vote clair et sans ambigüité. Il n’existe aucune raison recevable pour que ce projet inutile soit réalisé. C’est à un abandon sans délai de ce gazoduc STEP que les énergies et les raisons doivent désormais tendre.
Les Insoumis des Pyrénées-Orientales estiment que notre département doit prendre une place de choix dans la nécessaire transition écologique en valorisant son potentiel d’énergies renouvelables, au lieu de se fourvoyer dans d’improbables projets fondés sur des énergies émettrices de gaz à effet de serre.
Les Insoumis des Pyrénées-Orientales remercient les élus de La France Insoumise du Conseil Régional Occitanie, Liem Hoang Ngoc, Myriam Martin, Jean-Christophe Sellin et Guilhem Serieys, pour leur initiative et leur implication, en dépit des conditions déplorables dans lesquelles ils se trouvent actuellement pour exercer leur mandat. Ils ont montré qu’il n’y a plus matière à tergiverser, à finasser ou à temporiser : nous devons tous dire résolument « Stop à STEP ! ». »