« Recours Citoyen contre le nom de la nouvelle région »

Renée SOUM, membre fondatrice du Recours communique :

« En adoptant le nom d’Occitanie tout court, Carole DELGA et le Conseil Régional ont effacé de fait les Catalans, leur culture, leur Histoire et toute la catalanité de la nouvelle grande région.

Cette discrimination faite par ce choix identitaire est intolérable : Les Catalans ne sont pas occitans, ils veulent être partie prenante dans cette nouvelle région et il est important pour eux que leur participation soit lisible dans son nom. Dans tous les domaines, l’Etat assure un traitement égalitaire entre le Catalan et l’Occitan.

Ainsi dans l’Education, en témoignent les décrets et circulaires du Ministère en faveur des langues régionales : Capes de Catalan / Capes d’Occitan.

Sur le plan académique, les langues régionales du Rectorat de Montpellier (CLAR), le Catalan et l’Occitan sont traités à égalité.

Enfin, la formation des enseignants ESPE : catalan et occitan y figurent.

De même, dans l’Audiovisuel, France 3, la télévision des régions assurent à égalité la présence d’un magazine occitan et d’un magazine catalan.

Enfin dans l’ancienne région Languedoc-Roussillon, les programmes concernant les langues, cultures régionales et le patrimoine ont toujours soutenu les deux langues et les deux cultures.

En choisissant Occitanie sans référence au catalan, la nouvelle région rompt une continuité républicaine et de fait instaure une discrimination.

Les catalans de la société civile ont décidé de réagir et d’intervenir par un recours auprès du Conseil Constitutionnel car le vote de la région ne sera validé qu’en septembre. Il est encore tant de se battre. Ils appellent tous ceux et toutes celles qui le Les premiers signataires :

Renée SOUM, 1ère femme députée des Pyrénées-Orientales, René AUBERT, adjoint de Saint-Hippolyte, Jean BECAT, Universitaire, Françoise BIGOTTE, ancienne Conseillère régionale, CALI auteur compositeur interprète, Jean-René CASALS, directeur du GRETA, Guy DELONCA, agriculteur, Nicolas GARCIA Vice-président du Conseil régional, Henry GOT, ancien Président de l’Université de Perpignan, Gérard JACQUET journaliste rédacteur adjoint France Bleu, Hélène LEGRAIS, journaliste et écrivaine, David MARTY international de rugby, Marie-José RUIZ, 1ère adjointe de PIA, Marie-Pierre SADOURNY, conseillère départementale ;

souhaitent que le Pays Catalan soit reconnu à se joindre à eux et vous invitent à la réunion :

du Vendredi 1er juillet 2016 à 20h

au Centre culturel de CABESTANY, salle Cerda ».