« LE CONSEIL DEPARTEMENTAL SE REVEILLE… POUR NOUS ENDORMIR ! »
Sous ce titre, le parti indépendantiste CDC (Convergence Démocratique de Catalogne) communique :
« Lundi 25 juillet 2016, le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales s’est enfin exprimé sur le débat territorial, un mois après le choix « occitaniste » de l’assemblée régionale toulousaine ! Il a voté une motion pour une région « Occitanie / Pays-Catalan » en soutien au « recours citoyen » de l’ancienne députée socialiste Renée SOUM.
La majorité socialiste, à Perpignan, manoeuvre habilement pour faire plaisir aux partisans de l’Occitanie, du Pays Catalan, de la Méditerranée, des Pyrénées, de la Planète Terre et du cosmos, pour masquer son absence de programme économique, social, politique et identitaire pour le Pays Catalan.
Nous ne sommes pas dupes : le PS perpignanais d’Hermeline MALHERBE protège le PS toulousain de Carole DELGA, qui protège le PS gouvernemental de François HOLLANDE. Au final, ces dirigeants mangent dans la même gamelle. Le système PS mime l’auto-critique pour mieux entretenir ses réseaux de clientèle subventionnée. Cet opportunisme est ridicule dans le débat territorial, qui dépasse la question du nom de la région. Le grand enjeu créé par la méga-région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées concerne la place et le projet des Pyrénées-Orientales. Les autres considérations, liées aux couleurs politiques, sont des luttes d’appareils politiques, sans intérêt pour nos habitants ».
Pétition NON à l’Occitanie, OUI au Pays Catalan : www.ouiaupayscatalan.com.