Communiqué de presse

– « La cession de l’aéroport de Toulouse devient un vrai scandale d’Etat

Les soupçons de corruption contre M. Poon, PDG Chinois de Symbiose, le consortium chargé de la reprise de l’aéroport Toulouse-Blagnac, et les révélations de Médiapart sur le montage de plusieurs sociétés-écrans impliquées dans cette cession, en font un véritable scandale d’Etat.

J’ai dénoncé à plusieurs reprises l’abandon incompréhensible de cette infrastructure stratégique et rentable à des intérêts étrangers. J’avais également estimé que le ministre Macron avait menti en dissimulant les conséquences du pacte d’actionnaires qui donne en fait le contrôle de l’aéroport à nos concurrents chinois, malgré le trompe-l’œil d’une vente de « seulement » 49% des actions à ces derniers.

Les révélations récentes sur le caractère douteux des acquéreurs chinois, qui pourraient bien impliquer des délits de corruption en France même, font de cet abandon, inacceptable au plan stratégique, un véritable scandale d’Etat.

Le Premier ministre doit immédiatement remettre de l’ordre dans cette lamentable affaire, en s’expliquant devant les Français et en résiliant sans délai cette vente contraire à l’intérêt national et à la morale la plus élémentaire ».

Nicolas Dupont-Aignan,
Député de l’’Essonne,
Président de Debout la France