Communiqué de presse

« Gilbert COLLARD et Louis ALIOT, Edouard FERRAND, députés au parlement français et européens soutiennent la manifestation des viticulteurs samedi à Narbonne.

> Les importations en France de vins en provenance d’Espagne ont progressé de 40% en deux ans, selon Agri-mer.
>
> Les gros négociants ou la grande distribution française optent peu à peu ces dernières années pour du vin espagnol pour concevoir leurs vins de table… Et bien souvent le problème des étiquetages ambigus et des informations dissimulées sur les cubitainers contenant du vin espagnol est fréquent.
>
> De plus, pour donner un prix attractif, les vins espagnols utilisent la Directive détachement des travailleurs comme dumping social. Conséquence : alors qu’en France, le prix moyen à l’hectolitre est de 80 euros, en Espagne, il tombe  grâce à cela à 32 euros…
>
> Dans l’Aude, les Pyrénées-Orientales, l’Hérault et le Gard, Gilbert COLLARD, Louis ALIOT et Edouard FERRAND demandent de mettre en place le respect de l’identité et de la qualité du label dans les rayons. Il faut prendre les mesures nécessaires afin que le consommateur puisse acheter son vin en toute connaissance de cause.
>
> A travers nos viticulteurs, c’est notre pays, son identité, sa souveraineté et son patrimoine qui sont attaqués ! ».