Certains hommes politiques feraient mieux de tourner sept fois leur langue dans la bouche avant de s’exprimer publiquement… Philippe Saurel (Divers-Gauche), le nouveau maire de Montpellier, est assurément de ceux-là ! Dans la foulée, il devrait remettre à jour ses références, cela l’empêcherait de dire des bêtises.

Ce dimanche 24 août 2014, lors d’une conférence de presse suite aux décès par balles hier soir de deux habitants du quartier montpelliérain Le Lemasson (secteur Mas Drevon Croix d’Argent), Philippe Saurel a notamment déclaré : « Après Marseille, après Toulouse, aujourd’hui Montpellier (…). Je n’ai pas du tout envie que Montpellier ressemble à Chicago ! ».

Sans (aucun) doute, le nouveau maire de Montpellier faisait-il là allusion au temps de la Prohibition qui sévissait à Chicago et où une famille sicilienne contrôlait tous les trafics liés entre autres à l’importation et la vente de boissons alcoolisées. C’était dans les années 1920 à 40, un temps que – comme dit la chanson – les moins de 20 ans (ou plutôt les moins de 50 ans !) ne peuvent pas connaître…

Mais là où Philippe Saurel a tout-faux, si l’on peut s’exprimer ainsi, c’est que aujourd’hui, la ville américaine de Chicago ne figure pas dans le Top 10, pas même dans le Top 50 !, des villes les plus dangereuses du monde, selon un rapport annuel (2012) des Nations Unies.

La ville la plus dangereuse du monde serait San Pedro Sula (au Honduras), avec environ 169 homicides pour 100 000 habitants (Evidemment l’étude ne tient pas compte des morts recensés dans les zones de guerre et de conflits ethniques).

Après San Pedro Sula, les villes les plus dangereuses du monde seraient : Acapulco (Mexique), Caracas (Vénézuela), Torreon (Mexique), Maceió (Brésil), Cali (Colombie), Nuevo Laredo (Mexique), Barquisimeto (Vénézuela), Joao Pessoa (Brésil)…

Dans ce Top 50 des villes les plus dangereuses du monde, 41 se situent en Amérique Latine. Un peu plus surprenant, 5 villes américaines sont aussi dans la liste – La Nouvelle Orléans, Détroit, Saint-Louis, Baltimore et Oakland – mais pas de Chicago !