Bernard Fourcade, président de la CCI (Chambre de commerce et d’industrie) de Région Languedoc-Roussillon communique :

Bernard Fourcade, président de la CRCI Languedoc-Roussillon.

« Des informations récentes ont pu introduire le doute dans le monde économique et des collectivités quant au devenir de la CCI Territoriale de Sète-Frontignan-Mèze.

Je veux tout d’abord rappeler que la CCI de Sète n’a joué aucun rôle dans la fin du conflit qui l’opposait au Conseil Régional à propos de la concession portuaire.

C’est la CCI de région qui a mené de constructives négociations avec le Conseil Régional Languedoc-Roussillon et qui a dégagé les moyens financiers nécessaires grâce à la solidarité des 8 autres CCI.

Concernant l’avenir de la CCI de Sète (qui n’était pas à l’ordre du jour du séminaire que j’ai organisé le mardi 17 septembre dernier), je veux préciser que je soumettrai prochainement au réseau consulaire régional une proposition simple : la fusion des CCI de Montpellier et de Sète lors des prochaines élections de novembre 2015.

D’ici là, la CCI de Sète doit se concentrer sur son rôle essentiel de soutien aux entreprises de son territoire en lien avec la CCIR, et doit éviter les errements politiciens ».