Communiqué de presse

        « Privée de parole au cours de l’Assemblée régionale du 22 juin 2015 » par Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck, conseillère régionale FN

« Demandant la parole vers 11 h 45 pour une intervention sur le dossier n° 73 – 15/07/336 portant sur le programme régional d’intervention pour l’égalité des genres, le président de Région, Damien Alary me la refusa catégoriquement.

J’ai eu beau, avec l’appui de la Présidente de mon groupe, France Jamet, réclamer haut et fort que je puisse exposer notre position, rien n’y fût.

Le débat démocratique s’était envolé ! Pour quelles raisons, me direz-vous ? Tout simplement parce que la majorité socialiste en place était pressée ! Bigre, et pourquoi donc ? Les Conseillers régionaux étaient sur des charbons ardents pour rencontrer Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique à la préfecture de Montpellier à 14h 30.

La session a été menée tambour battant et un dossier, le 73ème sur 85 pouvait bien passer sous silence. Campagne électorale d’abord ! ».