(Lien vers la pétition du Collectif : http://chng.it/T248z22z)
Communiqué de presse.

 

« Malgré les propositions du Collectif de Citoyens de Montesquieu et les propositions du Conseil Départemental 66 de prêter son expertise, en dépit de l’avertissement des Architectes des Bâtiments de France quant à l’illégalité d’abattre l’alignement de marronniers sur la Grand Rue traversant le village, la mairie de Montesquieu s’obstine et déclare dans la presse par le truchement de Madame le maire Huguette PONS : « J’ai stoppé les travaux non pas parce que les bâtiments de France me l’ont demandé, mais bien pour détailler, encore une fois je le répète, les enjeux de cette opération et apaiser les inquiétudes des riverains. » (témoignage recueilli dans l’article de l’Indépendant daté du 11 juillet et sur le site ouillade.eu que vous pouvez consulter en cliquant sur le lien suivant :

Montesquieu-des-Albères : le Collectif de citoyens communique…

 

Aucun début de discussion n’ a été entamé avec la population depuis l’avertissement des Architectes des Bâtiments de France alors même que des solutions simples et peu onéreuses sont envisageables pour sécuriser le périmètre de la zone scolaire et ne pas abattre des arbres arrivés à maturité après plusieurs dizaines d’années.
Le Collectif de Citoyens de Montesquieu souligne que le projet d’aménagement de la voirie phase 2 proposé par la mairie, n’est nullement remis en cause dans sa globalité mais souhaiterait que les solutions envisagées soient mises en œuvre.
Les Montesquivains sont en droit de se demander ce que pourrait dissimuler cet entêtement.
L’inquiétude et le mécontentement s’accroissent au sein du village. Les Montesquivains et les défenseurs des Albères et de l’environnement en général se manifestent plus nombreux chaque jour sur les pétitions en circulation ».
____________________________________________________

Le collectif de citoyens de Montesquieu
Tel : +33 (0)7 77 75 64 77