Ensemble pour Millas – Groupe majoritaire – nous communique avec prière d’insérer :
« Nous déplorons l’incident qui s’est produit le 11 septembre 2017 : une grosse branche est tombée dans la cour de récréation de l’école élémentaire. Fort heureusement ne provoquant aucun blessé ni dégât matériel. Nous tenons à rétablir la vérité car nos opposants toujours aussi peu constructifs ont travesti la réalité des faits. Immédiatement alertés par Madame la Directrice, l’Inspecteur  d’académie, Monsieur Guy BILLES, et Madame la maire, Damienne BEFFARA, ont décidé d’un commun accord de :
– maintenir l’ouverture de l’école,
– transférer l’entrée principale provisoirement sur l’avenue de la gare. Les services de la gendarmerie et police municipale ont été mobilisés pour surveiller l’entrée et la sortie des cours,
– condamner la cour momentanément pour assurer la sécurité des élèves. La récréation peut s’effectuer à 50 mètres de l’école, sur le stade municipal,
– contacter la présidente des parents d’élèves afin d’informer les parents des décisions prises.
Les services de la mairie et la maire ont réagi immédiatement en organisant l’élagage des arbres pour que le retour à la normale puisse se faire le lundi 18. La rupture de la branche est due à une microfissure qu’il était impossible de détecter. En dépit d’une veille sanitaire et d’un élagage régulier comme le préconise l’ONF, cet incident n’aurait pu être évité.
Les élus de l’Opposition toujours peu mobilisés dans les faits, jamais là au moment où il faut rendre service, ont saisi la balle au bond pour polémiquer.
– La maire aurait « interdit la récréation »Faux : la cour est fermée pour des raisons de sécurité mais les élèves ne sont pas privés de temps de récréation qui peut s’effectuer au stade à moins de 50 mètres.
« Les parents d’élèves, en colère, ont interpellé Damienne BEFFARA » ? Faux : Madame la maire est allée à la rencontre des parents d’élèves dès le mardi matin et leur a expliqué les faits. Ceux qui étaient présents se sont montrés compréhensifs.
« Elle a convoqué la Présidente des parents d’élèves » ? Faux : à aucun moment il n’y a eu de convocation. La vérité, que peut confirmer la présidente des parents d’élèves, c’est que la Maire l’a appelée pour l’informer que les cours étaient maintenus et que l’accès se ferait du côté de la gare.
« Minimiser l’incident » ? Faux : c’est n’importe quoi ! Les bonnes décisions ont été prises rapidement, conjointement avec l’Académie et les travaux ont été immédiatement organisés.
En revanche : vrai : l’Opposition municipale n’a daigné ni se déplacer, ni venir à la mairie, ni s’informer, ni participer.
L’Opposition n’est jamais présente d’ailleurs : l’un travaille à Collioure, l’autre la plupart du temps est en voyage…
Mal intentionnés, mal informés, crachant du venin qui ne fait que les empoisonner eux-mêmes.
Par contre la Majorité du Conseil municipal présidé par Mme BEFFARA a été très réactive ; l’important étant d’assurer la sécurité des enfants et non de polémiquer de façon stérile à des fins purement électorales ».