Suite à la publication de pronostics  dans nos colonnes concernant les prochaines élections départementales, qui se dérouleront les 22 (1er tour) et 29 mars 2015, Daniel Mach, secrétaire départemental UMP’66, maire de Pollestres, vice-président de l’Agglo Perpignan Méditerranée, ancien député de la 1ère circonscription des P-O, candidat en binôme – avec Marie Thérèse Sanchez Schmid, adjointe au maire de Perpignan, ancienne députée européenne – tient à commenter ainsi ces pronostics : « Ce n’est pas du tout le sentiment que j’ai et l’ambiance que me font remonter les équipes sur le terrain ! Au contraire, nous allons gagner, j’en suis convaincu. Les gens en ont ras-le-bol, ils veulent du renouveau, ils souhaitent surtout que l’on tienne enfin compte de leurs préoccupations, de leurs soucis quotidiens. A Thuir, l’actuel chef-lieu du canton, ce besoin de changement est perceptible, on sent bien que la population veut accéder à autre chose, veut tourner la page… Nos équipes sont motivées, très motivées, moi-même lors de mes porte-à-porte j’écoute, j’entends les doléances des uns et des autres, c’est tout cela qui me fait penser que localement la mayonnaise est en train de prendre en notre faveur. Je suis très optimiste et surtout très confiant. C’est pour ça que j’ai tenu à réagir à vos pronostics qui ne collent pas avec ce que je vis dans mes réunions, lorsque je rencontre les habitants dans ce canton des Aspres que je connais très bien ».