Christian BLANC, ancien maire des Angles, communique :

 

 

« Au terme du mandat municipal qui s’achève, la situation et le devenir de la commune ne peuvent me laisser indifférent.

J’ai constaté comme beaucoup, une dérive immobilière très inquiétante, une gestion non raisonnée de nos ressources naturelles, une économie fragilisée dépourvue d’accompagnement social, une dégradation de la vie du village, un fonctionnement de l’intercommunalité très contesté et une augmentation fiscale sans précédent.

Le nouveau plan d’urbanisme récemment mis en place prévoit une extension immobilière effrénée sur des zones agricoles, naturelles et paysagères, jusqu’à ce jour préservées, une urbanisation des espaces verts et une densification des zones résidentielles au préjudice de l’habitat existant.

Faute d’investissements majeurs sur le domaine skiable, pilier de notre économie, le futur de notre activité hivernale se fragilise.

La fermeture de l’école et des services de la petite enfance, l’abandon des programmes de logements sociaux dissuadent les familles de s’installer.

Faceà ce constat, après réflexion et analyse, et parce que des solutions existent, j’ai constitué un large rassemblement autour d’un projet durable et participatif.

Mon engagement sera soucieux de la préservation de l’environnement, du patrimoine, de la maîtrise de l’urbanisme et de la qualité de vie de chacun.
Il sera porteur d’une économie diversifiée et dynamique, ambitieux au plan social et fidèle à
l’identité pyrénéenne et à la culture catalane.

Je conduirai une équipe de femmes et d’hommes soucieux de l’intérêt général et qui partagent l’esprit montagnard et ses valeurs humaines ».