« Romain,
En tant que conseiller politique du monde de la chasse et vice-président de l’association Ruralité et Société, je tiens à t’apporter tout mon soutien personnel  pour cette élection législative. Durant de nombreuses années, nous avons toujours pu travailler ensemble pour défendre la chasse comme un formidable atout pour la biodiversité et le développement de nos territoires ruraux. J’invite mes amis chasseurs à te faire confiance et à voter pour toi, car tu as toujours été un soutien pour notre passion.
Le mouvement politique En Marche a signé au siège de la Fédération Nationale des Chasseurs, les 30 propositions de réforme de la chasse française, ce qui est une très bonne chose pour conforter et dynamiser la chasse dans tous nos départements. Il faut donc le plus possible de députés En Marche pour appliquer ce programme. De plus, le candidat Emmanuel Macron à pris des engagements très clairs et très précis pour que tous les acquis de la chasse française soient préservés, y compris les chasses traditionnelles, mais aussi pour que l’on fasse tout pour développer la chasse dans notre pays.
A l’inverse, Marine Le Pen pratique le double langage en ayant refusé de signer au nom du FN les 30 propositions de la Fédération Nationale des Chasseurs, en faisant circuler des rumeurs sur des interdictions de chasse qui n’existent pas, tout en cherchant à obtenir le soutien des défenseurs des animaux les plus anti chasse.
Amitiés »
Thierry COSTE
Conseiller politique du monde de la chasse
Vice-président de l’association Ruralité et Société