Marine Le Pen est venue hier à Perpignan pour soutenir aux côtés du maire de Perpignan, Louis Aliot, les quatre candidates du RN présentes dans les quatre circonscriptions des P-O : Sophie Blanc, sur la 1re circonscription ; Anaïs Sabatini, sur la 2e ; Sandrine Dogor-Such, sur la 3e ; et Michèle Martinez, sur la 4e

 

 

Marine Le Pen appelle ses électeurs à se mobiliser pour contrer la politique du pire menée par Macron et la démagogie dangereuse de Mélenchon

 

« Il faut qu’il y ait une sur6mobilisation du peuple français pour élire des députés patriotes qui lutteront contre Emmanuel Macron. S’il n’a pas de majorité absolue, il sera affaibli et ses pires réformes pourront être combattues. Les député(e)s du RN défendront à la fois le quotidien et le régalien, les problèmes de pouvoir d’achat et de sécurité ».

 

Marine Le Pen, hier, lors de sa conférence de presse tenue dans les salons de La Villa, à Perpignan.