Jean-Charles Moriconi, collaborateur de Daniel Mach (UMP), député-maire de Pollestres et vice-président de Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération (l’agglo PMCA), vient d’être élu ce mercredi soir, au Soler, secrétaire départemental de la fédération UMP des Pyrénées-Orientales (l’UMP’66), en lieu et place de Gilles Foxonet, démissionnaire, maire de Baixas et vice-président de PMCA.

« La réunion des ravis » – c’est ainsi que l’un des participants a qualifié ce rendez-vous au Soler(…) – a donc confirmé « à la soviétique ou à la Poutine », car le vote avait lieu à mains levées, Jean-Charles Moriconi (proposé par Jean-François Copé, secrétaire national de l’UMP), qui assurait l’intérim depuis le retrait de Gilles Foxonet.

Parmi les absents de marque(s) à ce Comité départemental de l’UMP’66 : Jean-Marc Pujol (maire de Perpignan), Mme Véronique Vial-Auriol (conseillère générale et conseillère municipale de la Ville de Perpignan), Jean Castex (maire de Prades et conseiller régional), Mme Marie-Thérèse Sanchez-Schmid (députée européenne et adjoint au maire de Perpignan), Pierre Roig (maire de Sainte-Marie-la-Mer), Fabrice Rallo et son père, François Rallo (maire de Saleilles et vice-président de l’agglo PMCA), Gilles Foxonet évidemment…

Du côté des présents : outre les parlementaires – François Calvet, sénateur-maire de Le Soler et vice-président de PMCA, Mme Jacqueline Irles, députée-maire de Villeneuve-de-la-Raho et vice-présidente de PMCA, Daniel Mach, Fernand Siré, député-maire de Saint-Laurent de la Salanque et vice-président de PMCA – Mme Danielle Pagès, 2ème adjointe de la Ville de Perpignan, Me Thierry Del Poso, maire de Saint-Cyprien et président de la Communauté de communes Sud Roussillon…