C’est officiel, ancien maire PS du Barcarès de 1989 à 1995, Claude Got, pharmacien, sera candidat aux élections municipales des 23 et 30 mars 2014. Il confirme monter « une belle équipe » qui devrait s’appuyer sur un large rassemblement citoyen.

Rappelons qu’en juin 1995, Claude Got avait été battu par Alain Ferrand (RPR). Puis ce dernier a dû lâcher son titre de 1er magistrat en cours de mandat, c’était le 24 mars 1999, suite à des démêlés judiciaires… C’est son épouse, Joëlle Ferrand, qui a pris la suite, le 15 mai 1999, avant d’être rattrapée elle-même par la justice qui l’a sévèrement condamnée à une peine d’inéligibilité de 5 ans en 2011 (c’est-à-dire jusqu’en 2016). C’est son époux, Alain Ferrand, qui lui a brillamment succédé sous l’étiquette UMP, après une élection-marathon organisée en moins de deux mois au cœur de la saison estivale, et qui est déterminé à se représenter en mars 2014, puisqu’il a déjà annoncé qu’il serait candidat à sa propre succession, solidement ancré sur le territoire barcarésien.

La candidature de Claude Got pourrait bien déjouer certains pronostics, car l’ancien maire du Barcarès – Qui depuis quelques étés s’était reconverti dans l’exploitation saisonnière d’une paillote sur la plage du Barcarès… – est également très bien implanté dans la station balnéaire où il jouit d’une bonne réputation, lui aussi.

Quatre listes sont désormais dans les starting-blocks pour les municipales du Barcarès : l’équipe sortante du maire Alain Ferrand (UMP), celle du Citoyen Barcarésien (Yvan Naya-Dubois/ Jean-Louis Disaro), une troisième portée par le Rassemblement Bleu Marine (RBM) et soutenue par le Front National (Daniel Philippot), et donc maintenant celle que conduira Claude Got.

Que devient Véronique Pastoureau, conseillère municipal d’Opposition, dans cette redistribution des cartes ?

Les observateurs politiques locaux assurent que cette multiplication de listes « pourrait cette fois-ci être fatale à l’équipe sortante, puisqu’elle imposera un second tour et si entre les deux tours les listes d’Opposition selon leurs scores, venaient à se réconcilier… ». On peut toujours rêver !

RESULTATS DES ELECTIONS MUNICIPALES DU 18 JUIN 1995 (2ème TOUR) AU BARCARES…

– Inscrits : 2 146

– Votants : 1 849

– Exprimés : 1 791

– Alain Ferrand : 887 voix (20 élus)

– Claude Got : 868 voix (3 élus).

19 voix à peine ont séparé les deux hommes.