« Ethique et probité : le respect des engagements pris »

Sous ce titre, l’association Le Citoyen Barcarésien nous communique avec prière d’insérer :

« Le 28 octobre 2014 le Tribunal correctionnel de Paris a rendu sa décision à l’encontre de Monsieur Jean-Louis Disaro, fondateur et Président d’honneur du Citoyen Barcarésien, pour diffamations et injures envers un citoyen chargé d’un mandat public (NDLR, il s’agit de Joëlle Iglesias épouse Ferrand, ex-maire UMP du Barcarès).

Lors du Conseil d’administration en date du 13 novembre dernier, lecture a été faite de son courrier annonçant sa démission et son retrait de notre mouvement.

Conformément à nos engagements (charte éthique) auprès de l’association nationale Anticor et nos prises de positions sur l’éthique en politique, le Conseil d’administration a pris acte de la démission de Monsieur Jean-Louis Disaro.

Pour autant, cette décision aussi difficile soit-elle, ne remet pas en cause le combat mené depuis 2008 et que nous continuerons de mener.

Dès réception du jugement nous reviendrons sur ce dossier afin que la transparence soit totale ».