Communiqué de presse de la fédération départementale FN-RBM…
« C’est ce mercredi matin, 13 novembre, à Latour-de-France, que les gendarmes du département effectuaient un simple contrôle lorsqu’un automobiliste serait arrivé à leur hauteur, aurait refusé de se soumettre aux vérifications et aurait pris la fuite.
Rattrapé par les militaires, il aurait foncé volontairement en direction de l’un d’eux qui venait de mettre pied à terre pour l’arrêter et l’aurait percuté avec une grande violence, le projetant au sol.
Face à la menace, les gendarmes auraient ainsi été contraints de faire usage de leurs armes pour riposter et d’ouvrir le feu sur la voiture pour intercepter son conducteur. Le suspect, âgé de 27 ans, a ainsi été interpellé et aussitôt placé en garde à vue. Le gendarme qui a été fauché a quant à lui été sérieusement blessé au niveau des jambes, a été pris en charge par les secours et transporté vers les urgences. Son pronostic vital n’est toutefois pas engagé.
Un scandale qui touche une fois de plus nos gendarmes comme nos policiers. Il est indispensable de retrouver des moyens humains, matériels et judiciaire pour empêcher la réitération de ce genre de faits !
Le Front National de la Jeunesse des Pyrénées-Orientales condamne fermement les faits qui sont une atteinte grave à la vie de nos forces de l’ordre. Mais également une atteinte très grave contre notre République ».